Ecrit par La Passerelle -
La Passerelle, des activités périscolaires mixtes
La Passerelle propose des activités périscolaires à des enfants d'IME en situation de handicap et à des enfants de l'école primaire voisine...
Soumis par lapasserelle le mar 16/04/2013 - 09:15
Image
Pyramide d'enfants de l'activité périscolaire, La Passerelle


Une activité périscolaire gratuite est proposée à la fois à des enfants d'IME en situation de handicap mental et à des enfants de l'école primaire voisine.

Le projet

Le projet a vu le jour en octobre 2011 grâce au financement du CNDS (Conseil National pour le Développement du Sport) et de la mairie de Lyon. Plusieurs acteurs ont permis la naissance de ce projet :

  • L'association La Passerelle qui propose du sport adapté aux personnes en situation de handicap mental,
  • L'IME (Institut Médico-Educatif) Édouard Seguin, dans le 3ème arrondissement de Lyon, qui accueille des enfants avec déficience intellectuelle et/ou troubles du comportement,
  • L'école primaire Georges Pompidou, voisine de l'IME Seguin,
  • Et la mairie du 3ème arrondissement de Lyon (en charge des activités périscolaires des écoles).

Pour quels enfants ?

la_passerelle 4L'atelier est proposé aux enfants de l'école et de l'IME en début d'année.A l'école il fait partie d'une liste d'activités périscolaire, et tous les enfants le souhaitant peuvent s'inscrire dans la limite des places disponibles (10).A l'IME, il y a deux ateliers périscolaires proposés : celui-ci et un seulement pour les enfants de l'IME. Les familles font la demande d'activité périscolaire et c'est l'IME qui oriente les enfants dans l'un ou l'autre groupe. En effet, certains enfants présentant des troubles du comportement et n'ayant pas les capacités pour suivre une activité pendant plus d'une heure sont orientés vers le second groupe dont les séances sont plus courtes, plus adaptées et avec un taux d'encadrement plus grand.

Quand ?

C'est ainsi que tous les jeudis, deux éducateurs sportifs de La Passerelle récupèrent un groupe de six enfants à la sortie de leur IME. Les enfants attendent alors leurs camarades de l'école qui finissent leur journée un peu plus tard en goûtant, en profitant des jeux du parc, en jouant...Le groupe del'école (huit enfants) arrive ensuite à pied, accompagné d'un animateur de la ville Lyon.

Et c'est parti pour presque 1h15 d'expression corporelle tous ensemble dans les locaux mis à disposition par l'IME.

la_passerelle 3

La rencontre...

Cette activité dansée s'est avérée très intéressante pour la rencontre entre ces deux groupes d'enfants pour plusieurs raisons :

  • la notion de compétition n'existe pas,
  • il n'y a jamais de bonne ou de mauvaise réponse,
  • chacun peut apporter quelque chose au groupe avec son imagination et sa personnalité,
  • le contact et la relation à l'autre sont abordés régulièrement,
  • il faut souvent oser se montrer et être regardé, et cette question ne dépend absolument pas des capacités motrices ou cognitives des enfants.

En amont de ce projet, nous les adultes nous étions posés beaucoup de questions sur cette rencontre, notamment sur la réaction des enfants, qu'ils viennent de l'école ou de l'IME...

Les enfants eux, ne se sont pas encombré de questionnements : ils étaient là pour pratiquer une activité, peu importe avec qui, du moment que cela leur plaisait et la question du handicap n'a pas été un problème. Bien sûr, les enfants ont été curieux et les intervenants ont répondus librement aux questions qu'ils ont pu exprimer.

Nous avons ainsi vu un vrai groupe se former au fil des séances, avec sa propre dynamique portant très souvent les enfants un peu plus en difficulté. Des liens se sont tissés entre les enfants : avec des relations parfois de copains de jeu, parfois d'aidant/aidé, mais en tout cas l'échange était bel et bien là et tout le monde avait sa place au sein du groupe et partageait des moments ludiques.

L'année s'est terminée par un spectacle de danse présenté aux parents des enfants. Les familles ont répondus présentes en nombre et les enfants ont été très fiers de présenter leur travail.

                                                                                                                                                     la_passerelle 2.jpg

La suite...

Ce projet présente donc un bilan très positif. Et c'est pourquoi il a été reconduit à la rentrée 2012, avec cette fois-ci l'activité Gymnastique rythmique et acrobatique. Et nous espérons le continuer sur l'année 2013-2014, sous réserve d’obtenir à nouveau du financement.
Notre espoir est bien sûr que ce style de projet puisse se développer avec d'autres écoles et d'autres IME. En effet, encore trop peu d'activités périscolaires existent pour les enfants en situation de handicap, d'autant plus gratuitement. De plus, l'expérience vécue par les enfants est très enrichissante et valorisante qu'ils soient en situation de handicap ou pas.

Écrit par...

Profile picture for user lapasserelle
La Passerelle
Description

Association qui propose du sport adapté aux personnes en situation de handicap mental
http://lapasserelle-sportadapte.fr

Membre depuis

47 années 10 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires