Ecrit par - 06 janvier 2020
Le Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisé (PIAL)
Le PIAL est une nouvelle forme d'organisation des AVS/AESH à l’école, et dont l'objectif est de coordonner les moyens d'accompagnement humain en fonction des besoins des élèves en situation de handicap
Image
enfants en classe

Inscrits dans la loi « Pour une École de la confiance », ce sont des nouveaux dispositifs en cours de mise en place au sein de l’Education Nationale

«Des pôles inclusifs d'accompagnement localisés sont créés dans chaque département. Ils ont pour objet la coordination des moyens d'accompagnement humain au sein des écoles et établissements scolaires de l'enseignement public et de l'enseignement privé sous contrat. Ils constituent des pôles ressources à destination de la communauté éducative ; ils associent à cet effet des professionnels de santé et les gestionnaires des établissements et services médico-sociaux. Ces dispositifs visent à mieux prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de l'élève en situation de handicap en vue du développement de son autonomie. »
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2019/7/26/MENX1828765L/jo/texte

Objectifs

Les trois grands objectifs du PIAL sont :

  • Un accompagnement humain défini au plus près des besoins de chaque élève en situation de handicap afin de développer son autonomie et de lui permettre d’acquérir les connaissances et les compétences du socle commun ;
  • Une plus grande flexibilité dans l’organisation de l’accompagnement humain pour les établissements scolaires et les écoles
  • Une professionnalisation des accompagnants et une amélioration de leurs conditions de travail

Le PIAL doit faciliter la gestion des accompagnants (AESH) en fonction des besoins des élèves en situation de handicap qui bénéficient d’une notification d’aide humaine de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), à l'échelle d'une circonscription, ou d'un territoire déterminé regroupant des écoles et des établissements scolaires.

Un PIAL peut regrouper des établissements du 1er ou 2nd et peut aussi travailler en partenariat avec un établissement médico-social, on parle alors de PIAL renforcé.

Equipe

Le PIAL dispose d’un coordonnateur qui gère les emplois du temps des accompagnants en tenant compte de la notification de la MDPH et des observations de l’équipe de suivi de scolarisation.
Le coordonnateur favorise la continuité de l’accompagnement en veillant à éviter les ruptures de parcours des élèves.

Fonctionnement

Le PIAL mobilise l'ensemble des personnels de l’équipe pédagogique et éducative pour identifier les besoins des élèves et mettre en œuvre des ressources adaptées aux élèves en situation de handicap (les aides humaines, pédagogiques, éducatives, et, à terme, thérapeutiques) pour une meilleure prise en compte de leurs besoins.
Quand un enfant bénéficie d’un AVS/AESH notifié par la MDPH, l’éducation nationale ou l’établissement scolaire privé doit alors tout mettre en œuvre afin que l’enfant puisse bénéficier de cet accompagnement au plus tôt.

Si l’école ou l’établissement de votre enfant est rattaché(e) à un PIAL, l’établissement dispose de moyens qui lui ont été attribués en amont afin de pouvoir répondre au plus vite aux besoins de l’enfant.
Si l’école n’est pas rattachée à un PIAL la direction académique des services départementaux de l’éducation nationale attribuera l’AESH (individuel ou mutualisé) à réception de la notification.

« Pour savoir si votre établissement est rattaché à un PIAL, demandez directement au directeur de l'école ou au principal du collège. Dans le cadre du PIAL, pour tout problème concernant les AESH, il faut vous adresser au coordonnateur du PIAL.

Dans le premier degré, il s'agit d'un directeur d'école et dans le second degré, il s'agit d'un personnel de l'établissement qui pilote le PIAL. »
Tout au long de l’année, l’accompagnement est organisé au sein du PIAL en tenant compte de l’évolution des besoins des élèves accompagnés, des événements scolaires (périodes de stage, sorties et voyages scolaires, etc.) et des aléas de gestion (absence d’un accompagnant ou d’un élève accompagné).

Dès 2020, après expérimentation, les PIAL bénéficieront de l’appui des équipes médico-sociales et des professionnels libéraux au sein des établissements scolaires et des écoles.

Pour compléter 

« Exercer au sein d’un PIAL » dans le livret d’accueil des AESH
https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Ecole_inclusive/69/0/ecole_inclusive_livret_accueil_AESH_1148690.pdf

L’article « École inclusive : le Pial, qu'est-ce que c'est ? » :
https://www.education.gouv.fr/cid142647/ecole-inclusive-le-pial-qu-est-ce-que-c-est.html

Le vadémécum présente les modalités d'organisation et de fonctionnement des PIAL :
https://cache.media.education.gouv.fr/file/23/38/1/ensel816_annexe_1135381.pdf

Pour une école inclusive :
https://eduscol.education.fr/cid142655/pour-une-ecole-inclusive.html

Écrit par...

Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent

Membre depuis

50 années
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires