Ecrit par -
S'informer sur le diplôme d'AESH et le statut des personnels d'accompagnement des élèves
S’informer sur le statut et les fonctions des personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap : postuler, se former, exercer…
Image
enfant/aesh école

L'Accompagnant d’élèves en situation de handicap est une appellation pour désigner les AESH, les Auxiliaires de vie scolaire (AVS)...

Les personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap sont des personnes qui accompagnent les élèves en situation de handicap en classe en répondant à leurs besoins particuliers. Nous allons donc détailler les missions et l’accès à ces fonctions. 

Les missions

L’accompagnant intervient auprès d'enfants et d'adolescents en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant accueillis en classe et pour lesquels la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) a estimé le besoin d'une aide humaine.

Cette personne intervient pour aider l’élève dans différents domaines :

  • accompagnement et soutien dans les activités d’apprentissage
  • accompagnement dans les actes de la vie quotidienne
  • accompagnement à la vie sociale et relationnelle

Ces activités sont détaillées dans la circulaire du 3 mai 2017 sur les Missions et activités des personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap 

A consulter :

Il participe également à la mise en œuvre et au suivi du plan personnalisé de compensation (PPS)
En tant qu’AESH vous pouvez effectuer un suivi individuel, mutualisé ou collectif d’un ou plusieurs enfants. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les AESH et personnels d'accompagnement des élèves.

Qui peut être AVS / AESH ?

Le décret du 27 juillet 2018 indique que les accompagnants des élèves en situation de handicap sont recrutés parmi :

1° les candidats titulaires d'un diplôme professionnel dans le domaine de l'aide à la personne ;
2° les candidats justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins neuf mois dans les domaines de l'accompagnement des personnes en situation de handicap, des élèves en situation de handicap ou des étudiants en situation de handicap accomplis, notamment dans le cadre d'un contrat conclu sur le fondement de l'article L. 5134-19-1 du code du travail susvisé ;
3° les candidats justifiant d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d'une qualification reconnue au moins équivalente à l'un de ces titres ou diplôme

Un diplôme

Le Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social de niveau V vient d’être créé (DEAES). Il remplace le diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale et le diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique.
Ce nouveau diplôme est structuré en un socle commun de compétences et trois spécialités

  • Accompagnement de la vie à domicile
  • Accompagnement de la vie en structure collective
  • Accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire

Il est défini par le Décret n° 2016-74 du 29 janvier 2016, l'arrêté du 14 novembre 2016, l'instruction n° DGCS/SD4A/2017/189 du 20 juin 2017, l'arrêté du 25 juillet 2017 et l'Instruction n° DGCS/SD4A/2017/189 du 20 juin 2017 relative au certificat de spécialité complémentaire.

Peuvent être dispensées de la condition de diplôme les personnes justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins neuf mois dans les domaines de l'accompagnement des personnes en situation de handicap, des élèves en situation de handicap ou des étudiants en situation de handicap (décret du 27 juillet 2018)

Le site scolarité partenariat présente ce diplôme DEAES : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page277.htm

Les AESH

Les AESH sont des agents contractuels de l’État recrutés par contrat de droit public.
Chaque AESH bénéficiera d'un contrat d'une durée de trois ans, renouvelable une fois, avec la possibilité d'obtenir à terme un contrat à durée indéterminée.

Membres de la communauté éducative, les AESH participent au collectif de travail des écoles et établissements.
L'AESH doit également avoir la possibilité de participer aux échanges entre l'enseignant et la famille de l'élève bénéficiant de l'accompagnement. Ils sont invités et peuvent participer, notamment, aux réunions des équipes pédagogiques et des équipes de suivi de scolarisation.
La circulaire n° 2019-088 du 5 juin 2019 précise : "Pour renforcer la qualité de l'accueil des élèves en situation de handicap, un entretien est organisé avec la famille, l'enseignant de la classe dans le premier degré ou le professeur principal dans le second degré, et le ou les AESH (lorsque l'élève est accompagné), dès la pré-rentrée quand c'est possible, et dans tous les cas, avant les congés d'automne."

Plus d'information :
https://www.education.gouv.fr/http:/www.education.gouv.fr/cid128503/devenir-accompagnant-des-eleves-en-situation-de-handicap.html

Le site scolarité partenariat détaille les différentes possibilités de reprise des anciens AVS : http://scolaritepartenariat.chez-alice.fr/page803.htm
Le cadre juridique applicable aux AESH est le décret n°2014-724 du 27 juin 2014, la circulaire n°2014-083 du 8 juillet 2014 et le décret du 27 juillet 2018 qui fixent les conditions de recrutement et d’emploi des AESH.

En complément : https://ecole-et-handicap.fr/aesh/

Organisation

L’AESH peut être amené à remplir ses fonctions à temps partiel ou à temps plein. Il peut exercer :

  •      sur plusieurs établissements,
  •      lors des sorties scolaires occasionnelles ou régulières
  •      lors des séances d’éducation physique et sportive et de natation 
  •      sur les temps périscolaires et les temps de cantine

Une nouvelle organisation de la gestion des besoins d'accompagnements des élèves en situation de handicap est mise en place. Les Pôles Inclusifs d'Accompagnement Localisés (PIAL) sont créés dans chaque département afin d'assurer la coordination des moyens d'accompagnement humain au sein des écoles et des établissements scolaires de l'enseignement public et privé sous contrat. Les trois grands objectifs du PIAL sont :

  • un accompagnement défini au plus près des besoins de chaque élève en situation de handicap afin de développer son autonomie et de lui permettre d’acquérir les connaissances et les compétences du socle commun 
  • plus de réactivité et plus de flexibilité dans l’organisation de l’accompagnement humain dans les établissements scolaires et les écoles 
  • une professionnalisation des accompagnants et une amélioration de leurs conditions de travail

Les conditions d'exercice des AESH au sein des PIAL sont précisées dans la circulaire du 5 juin 2019 relative au cadre de gestion des personnels exerçant des missions d'accompagnement d'élèves en situation de handicap (AESH).

Les AESH peuvent bénéficier d’un entretien professionnel dont l’objectif est de faire le point sur leur activité et de prévoir des perspectives d’évolutions professionnelles.  Il a lieu au minimum tous les trois ans.

A titre d’exemple l’Académie de l’Isère donne un modèle de compte rendu d’entretien professionnel :
http://www.ac-grenoble.fr/ien.bourgoinashnord/spip.php?article283
Il existe différents référentiels des activités et compétences de l’AESH.
Il peut-être intéressant de consulter celui du rapport Komitès (juin 2013) ou alors ceux  proposés par l’Académie de Colmar ou de Grenoble, ou encore celui de la Fnaseph.

La formation

Les accompagnants des élèves en situation de handicap qui ne sont pas titulaires d'un diplôme professionnel dans le domaine de l'aide à la personne suivent une formation d'adaptation à l'emploi d'une durée d'au moins soixante heures incluse dans leur temps de service effectif.
Ils peuvent en outre bénéficier, sur leur temps de service effectif, de la formation nécessaire à l'obtention du diplôme.

Sur le site de l’ASH du Rhône, un livret à l’attention des AESH est en ligne et présente différents modules de formation d’adaptation à l’emploi des personnels chargés de l’accompagnement des élèves en situation de handicap : 
http://www2.ac-lyon.fr/services/rhone/ash/spip.php?rubrique132

Où postuler ?

Pour postuler comme AESH il faut s'adresser à son académie, et /ou déposer sa candidature via l'application SIATEN (Système d'Information des Agents Temporaires de l'Education Nationale) :
https://www.education.gouv.fr/http:/www.education.gouv.fr/cid128503/devenir-accompagnant-des-eleves-en-situation-de-handicap.html#Le_recrutement_des_accompagnants_des_eleves_en_situation_de_handicap

Selon vos fonctions (aide individuelle, mutualisée ou collectif en ULIS), vous serez recrutés par le rectorat, la direction académique ou le directeur d’un établissement public local d'enseignement (EPLE : collège ou lycée).

Pour compléter

Des groupes sur les réseaux sociaux, forums de discussion et d’échange entre AVS :
Auxiliaire De Vie Scolaire, AESH, AED, EVS. tous ensemble
AESH une profession en devenir

Le livret d’Accueil des AVS/AESH par l’académie d’Amiens qui détailles les fonctions et les missions des AVS/AESH et qui donne des exemples d’aides à mettre en place
http://ash.ia80.ac-amiens.fr/ash/index.php/les-auxiliaires-de-vie-scolaire/accueil-avs-aesh-2015

A consulter également la note du Centre de Recherche en Education de Nantes sur les relations entre enseignant et Auxiliaire de Vie Scolaire (avril 2012) : comment s'opèrent la relation entre enseignant et auxiliaire de vie, la division du travail, la réciprocité... ? Cette étude peut être consultée sur le site internet du CREN (note du CREN n°10).

Écrit par...

Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent

Membre depuis

49 années 10 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires