Ecrit par -
Handi'Conseil, un service de la Fédération Loisirs Pluriel
Un service de conseil pour les accueils de loisirs.
Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent
Soumis par Equipe Enfant-… le mar 30/09/2008 - 02:00
Image
logo handi'conseil

Créée en 1992 pour développer l'accès aux loisirs et vacances des enfants et adolescents handicapés, la fédération Loisirs Pluriel a lancé "un service d'appui technique aux accueils de loisirs confrontés à la réalité ou au projet d'accueil d'enfants en situation de handicap au sein de leurs activités", Handi'Conseil.

Pour l'instant limité à la Bretagne, ce service, assuré par une éducatrice spécialisée expérimentée dans le secteur de l'animation et des loisirs, est accessible par téléphone les mardi et jeudi de 9 h à 17 h au 0820 820 526 ou par courriel à l'adresse contact@handiconseil.org.

Gratuit pendant une période expérimentale d'un an, grâce au soutien financier de la Fédération bretonne des CAF et de la Caisse d'épargne de Bretagne, il vise à répondre à "toutes les questions des organisateurs ou directeurs d'accueils de loisirs", en leur apportant une aide à l'évaluation d'une demande d'accueil d'enfant handicapé, une information sur les pathologies, un soutien à la mise en place d'actions de formation de l'encadrement ou de protocoles d'accueil, ou encore une analyse des situations difficiles.

"Il s'agit du premier service régulier de ce type proposé en France, où existent cependant des centres de ressources locaux animés par des associations du type de la Souris verte à Lyon, qui organise des journées de formation ou prodigue ses conseils au cas par cas", a précisé au site des ASH le directeur de Loisirs Pluriels, Laurent Thomas.

Lancé en lien avec la plate-forme Grandir ensemble, animée par la fédération Loisirs Pluriels, Handi'Conseil doit faire l'objet d'une première évaluation au bout de trois mois, a-t-il ajouté.

Car au-delà de son premier objectif, qui est d'offrir "un service très réactif à tous les directeurs de centres de loisirs intéressés", selon lui, l'opération a aussi pour but de "mieux percevoir les demandes réelles des structures, la réalité concrète de leurs besoins", voire d'établir une typologie de leurs interrogations : plutôt réglementaires ou plutôt médicales ? plutôt axées sur l'accessibilité des locaux ou sur les pathologies ?

A terme, cette expérimentation pourrait enfin préfigurer la création, envisagée dans l'avenir par Loisirs Pluriels, d'un centre de ressources au niveau national.

Pour plus d'informations, consulter le site : 
http://www.loisirs-pluriel.com/
http://fr.calameo.com/read/002286963da4325633752

 

Écrit par...

Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent

Membre depuis

47 années 10 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires