Ecrit par - 11 juillet 2017
Couches, pipi au lit, énurésie... L'apprentissage de la propreté



«Acquisition de la propreté» : trucs et astuces de parents...
Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent
Soumis par Equipe Enfant-… le lun 10/12/2012 - 16:22
Image
Apprentissage de la propreté


Qu'entend-on par « Acquisition de la propreté » ? Certains enfants en situation de handicap auront plus de difficulté à devenir "propres", et parfois ne le seront jamais. 

En quelques mots...

La question de la propreté est une préoccupation de tous les parents lorsque leur enfant a l'âge de deux ans environ.  On considère que l'acquisition de la propreté se fait en général entre 2 et 3 ans, avec des écarts entre la propreté de jour et de nuit.

De nombreux sites sur l'enfance abordent cette question, par exemple
http://www.enfant.com/votreenfant-1-3ans/developpement/Quand-sera-t-il-propre.html
http://www.doctissimo.fr/html/grossesse/bebe/eveil/proprete-bebe.htm

Comme le dit le dossier Propreté du site Petites têtes, il n'y a pas de mode d'emploi miracle mais ces conseils et témoignages peuvent vous être utiles.

Retrouvez notre sélection de sites généralistes sur l'enfance :
http://www.enfant-different.org/larrivee-dun-enfant/suivi-de-grossesse

Rappelons-le : chaque enfant est différent et c'est en fonction de son rythme et de son développement physique, affectif et intellectuel, que cela va se mettre en place.

Certains handicaps peuvent provoquer des difficultés et pour certains enfants l'apprentissage de la propreté prendra plus de temps. Pour d'autres enfants cette acquisition ne pourra pas se faire. D'autres encore seront propres autrement et l'acquisition de la propreté passera par l'acquisition de l'auto-sondage par exemple.

Témoignages et astuces de parents...

Le Réseau Lucioles est une association qui se propose de regrouper les expériences de parents, professionnels étant en relation avec des personnes ayant un handicap mental sévère. Sur le site, on trouve une synthèse sur les méthodes d’acquisition de la propreté : les conditions favorables,  les méthodes, les idées surement fausses...
http://www.reseau-lucioles.org/Des-methodes-d-acquisition-de-la.html
Le réseau propose quelques astuces de parent sur la propreté : les couches lavables, les bodies...

Les parents s’échangent des informations sur la propreté, leurs expériences sur certains forums de discussion par exemple sur le forum de la Fédération québécoise de l'autisme  (FQA) :
http://forum.autisme.qc.ca/viewtopic.php?p=29431

Ressources_AutismeEtAutonomieALaMaison_LaProprete.jpgIssu du blog de parents le site Autisme infantile (site de parents d'enfants autistes ou TED)  a publié un livre sur les moyens concrets d’aider votre enfant à acquérir l’autonomie à la maison.

A propos des couches et de sondes...

Concernant les couches, voici un exemple de site qui propose beaucoup de modèles...
http://www.france-incontinence.fr/

Vous pouvez compléter ces informations par l'article du magazine Déclic sur la Paralysie cérébrale : la fin des couches en 8 questions

Certains enfants vont pouvoir apprendre à utiliser une sonde urinaire de manière autonome. Cela peut s'apprendre dès l'âge de 10 ans environ mais bien sûr cela peut varier d'un enfant/adolescent à l'autre.

Le médecin et les parents apprendront ce geste à l'enfant. Certains fabricants proposent aussi des outils pour apprendre, par exemple cette vidéo sur l'utilisation de la sonde urinaire pour les jeunes utilisateurs en fauteuil pratiquant l'auto-sondage intermittent.

L'entrée à l'école...

La propreté et l'entrée à l'école est une question qui posent soucis et débats... 

A savoir : une école a l'obligation d'accueillir un enfant dès l'âge de trois ans si les parents en font la demande, ou à l'âge de 6 ans.Le fait que l'enfant porte des couches ou  n'est pas «propre» est-il un frein à l'accueil ? Dans les textes on parle de "maturation physiologique", le terme « propreté » n'est donc plus utilisé.
La définition de la "maturation physiologique" est laissée à l'interprétation des écoles

L'association "Mon école à moi aussi" fait un point sur le sujet:
http://monecoleamoiaussi.free.fr/modules.php?name=News&file=article&sid=29

Pour prévoir l'accueil de votre enfant dans l'école ou en cas de difficulté , vous avez la possibilité de prendre contact avec le médecin scolaire et la Protection Maternelle et Infantile (PMI).

Le site Tous à l'école donne des explications sur l'incontinence chez l'enfant avec une pathologie neurologique et les conséquences sur la vie scolaire :
http://www.tousalecole.fr/content/incontinence-urinaire-chez-lenfant-atteint-dune-pathologie-neurologique

 

Écrit par...

Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent

Membre depuis

47 années 10 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires


Diedrich
04 septembre 2015

Bonjour mon fils fait pipi au lit aussi il n'a jamais cessé on a tout essayé avec mon mari le psy, le pédiatre, les couches culottes, le lever la nuit, lui mettre de serviettes a disposition avec pyjama et rien n'y fait et il en souffre aujourd'hui il pleure car n'arrive pas a etre sec la nuit ca me fait mal au coeur mais je ny peux rien je ne sais pas quoi faire....
Répondre au commentaire

Bonjour, Si les soucis de pipi au lit de votre garçon persistent il faut peut-être essayer de déterminer l'origine de ces dysfonctionnements. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un service d'urologie et rencontrer des professionnels spécialisés autour de ces troubles. Si il n'y a pas de cause physique, vous pouvez soutenir votre fils en l'aidant à accepter la situation et éventuellement proposer un soutien psychologique. Votre enfant est encore jeune, l'important est qu'il garde confiance et une bonne estime de soi. Voici aussi des liens avec des témoignages de parents http://www.reseau-lucioles.org/-Proprete-.html Bien cordialement, L'équipe d'Enfant-Différent

Diedrich
07 septembre 2015

Nous allons ce soir voir le médecin général car il en pleure aujourd'hui et nous avons beau lui dire que ce n'est pas de sa faute il dit qu a l école ses camarades se moquent de lui alors je lui ai dit qu'il n'aurait pas du leur dire mais c est trop tard il ne prend pas conscience que certains sujets peuvent se retourner contre lui malgré lui, , quand au soutien psychologique il ya eu droit pendant quasiment 6 ans de la part de sois disant professionnel qui n'ont cessé de me dire qui'l fallait le laisser ca s'arreterait un jour 6 ans pour me dire de le laisser! je lui ai mis un grand sac poubelle plat sur le matelas pour ne pas qu'il le mouille mais il est trippé la nuit une fois sur deux on lui a installé un calendrier ou il met des soleils et de la pluie quand c'es sec ou mouillé ais rien n y fait il y a des soleils mais la pluie aussi c 'est dur...on m'a vait conseillé d enlever les couches culottes mais il est mouillé....
Répondre au commentaire

Enfant-différent
08 septembre 2015

Bonjour, Nous espérons que le rendez-vous chez le médecin s'est bien passé. Vous trouverez des avis divergents sur le port ou non de la couche-culotte, choisissez la solution qui vous paraît la plus adaptée à ce moment et à la tranquillité votre fils. La décision que vous prendrez, en lien avec le bien-être de votre fils sera la bonne et vous redonnera confiance. Vous pouvez aussi lire des échanges entre parents sur l'énurésie : http://forum.enfant-different.org/viewtopic.php?f=1&t=10483&p=15486&hil… http://forum.enfant-different.org/viewtopic.php?f=1&t=9002&p=13207&hili… http://forum.magicmaman.com/magic37ans/sante-croissance/lutter-contre-p… Bien cordialement, L'équipe d'Enfant-différent
Répondre au commentaire

Diedrich
09 septembre 2015

Bonjour nous avons donc été chez notre généraliste qui nous envoie voir un urologue pour etre sûr que il n'a pas de problème point de vue la vessie dans un premier temps pour elle jusqu'à 6 ans c normal après elle envoie consulter un spécialiste pour etre sur que tout va bien si c'est le cas elle nous a dit revenir vers elle et pouvoir donner un traitement adapté au petit pour réduire déjà l'urine dans la vessie la nuit poru que l'enfant s'adapte mais que cela n'est pas dangereux puis si l'urologue trouve quelque chose et bien on agira autrement et on saura pourquoi ca ne va pas dans tous les cas on va trouver une solution pour le moment il ne met plus de couche culotte il met son pyjama et je lui met sur le matelas un sac plastique assez grand de facon a ce qu'il ne mouille plus le matelas ca a l air d'aller.... je vous retiens au courant merci encore pour votre aide et vos conseils Cordialement
Répondre au commentaire

valencia
13 janvier 2014

bonjour ma fille et moi sommes tres ennuyés de nous adressé à vous pour des problèmes de pipi au lit qui se sont arretés pendant une petite année et qui reprenne de plus belle et ma fille n'en peut plus... Yolèen a 16 ans et a toujours connu ses incident à répétitions mais maintenant ou elle est en étude elle n'assume plus et résiste à l'endormissement de peur de se mouillé et se retrouve à piqué du nez pendant les cours et a commence à se mouillé durant la journée...nous lui avions trouvé une parade à peu pres valable avec l'équivalent des Pull-upps enfants que je lui prenais dans la plus grande taille allant jusqu'à 57 kgs mais maintenant elle n'en veux plus vu di-elle "qu'elle n'est plus un bébé" !!! apres que nous ayons parlé ensemble de ce problème nous aurions presque été d'accord pour essayé les changes lavables car sa peau est tres fragile et que les changes jetables comme les Pull Upps plein de saletés chimiques lui donnaient de sérieuses infections génitales mais je ne sais pas comment et ou trouvé des changes lavables à sa taille qui puisse lui sécurisé ses nuits !!! sa taille correspondait encore il n'y a pas si longtemps au taille de chez Pampers 6 bien qu'elle est beaucoup grandit et fasses un bon 45 kgs !!!auriez vous des adresses ou des solutions pour l'accompagné ds ses troubles qu'elle a toujours eu depuis la petite enfance jusqu'a l'usage de culottes plastiques tellement ses diurèses d'etre importantes merci pour vos conseils '
Répondre au commentaire

Enfant Different
14 janvier 2014

Bonjour, Il existe dans le commerce ou par correspondance des couches lavables pour adultes qui pourraient convenir à votre fille. Vous pouvez vous renseigner auprès d’un revendeur de matériel médical ou alors visiter ces liens http://www.handicapincontinence.fr/ http://www.france-incontinence.fr/ http://www.reseau-lucioles.org/-Proprete-.html Il est important que vous trouviez une solution pour que Yolèen se sente mieux, retrouve le sommeil et se concentre sur ses études. Nous vous conseillons donc de consulter les liens cités ci-dessus et de rencontrer un professionnel en service d’urologie. Si d’autres parents veulent partager leur expérience, ils pourront également le faire par l’intermédiaire du forum de discussion à la suite de votre post http://forum.enfant-different.org/viewtopic.php?f=1&t=9002#p15314 Bien cordialement, L’équipe d’Enfant Différent
Répondre au commentaire