Les dispositifs et personnes ressources pour les enseignants

Les dispositifs et personnes ressources pour les enseignants
14.04.2023 L’essentiel Temps de lecture : 7 min

Différents dispositifs et personnes ressources peuvent intervenir dans un établissement scolaire. Cet article précise quels sont ceux qui peuvent être mobilisés par un établissement scolaire ainsi que les coopérations entre l’Education Nationale et les services médico-sociaux…

Lorsqu’une équipe d’un établissement scolaire est en difficulté, elle peut solliciter différentes ressources pour venir en appui et en soutien à l’accueil d’un enfant à besoins éducatifs particuliers.

Voici une présentation des différentes personnes et autres dispositifs ressources que l’Education Nationale peut solliciter/mobiliser pour être accompagnée, soutenue et outillée lors de l’accueil des enfants à besoins éducatifs particuliers

Les personnes/dispositifs ressources externes à l’Education Nationale

Ces personnes ou dispositifs peuvent être sollicités, avec l’accord de la famille, pour apporter un autre regard sur l’enfant et partager des outils, conseils, adaptations….

L’école peut s’appuyer sur :

  • Les professionnels en libéral qui suivent l’enfant
  • Les structures du médico-sociales : CAMSP, CMP, SESSAD … qui proposent l’accompagnement de l’enfant

Deux autres dispositifs peuvent également être mobilisés les EMAS et le PCPE

Les Equipes Mobiles d’Appui à la Scolarisation (EMAS)

Ces dispositifs permettent de renforcer la coopération entre l’Education nationale et les services et établissements médico-sociaux. Les objectifs sont de sécuriser les parcours des élèves en situation de handicap et de constituer un soutien mobilisable pour des professionnels pour lesquels l’enjeu de formation est important sur ces questions.

La circulaire N° DGCS/SD3B/2021/109 du 26 mai 2021 relative au cahier des charges des équipes mobiles d’appui médico-social à la scolarisation des enfants en situation de handicap, précise : « ce dispositif porté par des acteurs du médico-social entend mettre leurs compétences en matière de handicap à disposition des professionnels de l’éducation confrontés à des difficultés pour assurer la scolarité des élèves en risque de situation de handicap et de rupture de parcours scolaire ».

Les équipes mobiles ne se substituent pas aux autres dispositifs d’appui de l’école inclusive tels que les réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED), les enseignants ressources, les fonctions ressources d’un établissement ou service médico-social, les professionnels de santé intervenant déjà dans l’établissement scolaire, elles interviennent en complémentarité.

Les équipes mobiles d’appui interviennent auprès des professionnels de l’éducation. Elles leur adressent des conseils pour les soutenir dans la scolarisation des élèves qui bénéficient ou non d’une notification de la CDAPH.

Les équipes mobiles n’interviennent pas directement auprès des enfants, et ne les accompagnent pas sur des temps scolaires ou périscolaires.
Les équipes mobiles d’appui sont rattachées à un établissement ou service médico-social.

Une vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=XB0vBUkKvBc&ab_channel=Adapei69

Le Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE)

Le PCPE permet de prévenir les ruptures de parcours, à tout âge, en organisant un accompagnement adapté aux besoins des personnes, quel que soit leur handicap, par la mobilisation collective des professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux exerçant sur un territoire, aussi bien en établissement qu’en libéral.

Une de ses missions est l’accompagnement d’une scolarité effective pour les enfants

Plus d’informations :
https://www.enfant-different.org/services-et-etablissements/le-pole-de-competences-et-de-prestations-externalisees-pcpe/

Les personnes/dispositifs ressources internes à l’Education Nationale

Le conseiller pédagogique

Le conseiller pédagogique exerce ses activités sous la responsabilité de l’Inspecteur de l’Education nationale (IEN DASEN). Il a pour mission :

  • L’accompagnement pédagogique des enseignants du premier degré
  • Contribution à la formation initiale et continue des enseignants
  • Contribution à la mise en œuvre de la politique éducative

Vis-à-vis des enseignants, il répond à toute demande d’aide et de conseil
https://www.education.gouv.fr/bo/15/Hebdo30/MENE1516648C.htm?cid_bo=91512

Le médecin scolaire

Le médecin scolaire a pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Du fait de ses connaissances relatives à la santé et au développement de l’enfant et de l’adolescent, tant au plan individuel que collectif, le médecin scolaire assure une capacité de conseil technique auprès de l’ensemble de la communauté éducative. Il participe également à l’élaboration d’actions dans le cadre de la promotion de la santé. Il est associé à la rédaction du Projet d’Accueil Individualisé (PAI) si celui-ci est nécessaire.
https://www.education.gouv.fr/bo/15/Hebdo42/MENE1517120C.htm

L’infirmièr(e) scolaire

Il/elle organise, met en œuvre et évalue des actions d’éducation à la santé tant dans les champs individuels que collectifs.

Le psychologue de l’Education nationale

Il/elle accompagne des situations scolaires en assurant le bien être des élèves, à la demande des enseignants, des parents
ou d’autres professionnels voire des services médico sociaux. Il travaille en lien avec les parents, en réseau et en équipe avec
les professionnels de l’Éducation Nationale et extérieurs, CMPEA, CMPP, SESSAD, libéraux… Il/elle peut participer aux équipes éducatives et de suivi de scolarisation, aide à élaborer des projets scolaires et de soins… Il/elle accompagne tout changement d’accueil en assurant les liens et articulations entre le projet scolaire et les projets de prise en charge.
Pour en savoir plus, consultez notre article sur le rôle du psychologue de l’Education nationale.

Le pôle ressource de circonscription

Le pôle ressource de circonscription est un dispositif-ressource qui accompagne les équipes dans la dynamique de l’école inclusive en tissant des liens entre les acteurs au plus près de la réalité du terrain.
Le Pôle Ressource doit aider les enseignants à rompre l’isolement face à des situations complexes, à exprimer leurs difficultés, et à les analyser.

La circulaire n°2014-107 du 18 août 2014 précise : « Le pôle ressource de la circonscription regroupe tous les personnels que l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN) peut solliciter et fédérer pour répondre aux demandes émanant d’un enseignant ou d’une école (conseillers pédagogiques, maîtres-formateurs, animateurs Tice, enseignants référents pour la scolarisation des élèves handicapés, psychologues scolaires, enseignants spécialisés, enseignants itinérant ayant une mission spécifique, etc.). Les personnels sociaux et de santé de l’éducation nationale peuvent être associés autant que de besoin à son action. »

Voici des exemples de fonctionnement ou de modalités d’intervention de de pôle ressource
– Circonscription de Bois-Guillaume (76)
https://circ-bois-guillaume.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/pole_ressource_definition.pdf

– Circonscription de Saint Etienne (42)
https://saint-etienne-sud.circo.ac-lyon.fr/spip/spip.php?article263

– Circonscription du Rhône (69)
https://ash69.circo.ac-lyon.fr/wordpress/category/lecole-inclusive-dans-le-rhone/le-pole-ressources-de-circonscription/

L’enseignant spécialisé et les professeurs ressources

L’enseignant spécialisé est un professeur du premier ou du second degré.

Ses champs d’intervention sont :
– exercer dans le contexte professionnel spécifique d’un dispositif d’éducation inclusive ;
– exercer une fonction d’expert de l’analyse des besoins éducatifs particuliers et des réponses à construire ;
– exercer une fonction de personne ressource pour l’éducation inclusive dans des situations diverses.
https://cache.media.education.gouv.fr/file/10/31/1/perso543_annexe_1386311.pdf

Certaines académies ont des professeurs ressources avec une « spécialisation » : troubles des fonctions visuelles, troubles des fonctions auditives, trouble du spectre de l’autisme, troubles des fonctions motrices, troubles du langage et des apprentissages, …

Ils peuvent intervenir auprès des équipes scolaires pour apporter des conseils, une aide méthodologique pour l’adaptation des supports pédagogiques et des évaluations. Ils peuvent également sensibiliser les enseignants aux situations de handicap et leur permettre de travailler sur des outils d’adaptation.

Pour compléter :
https://www.enfant-different.org/scolarite/les-interlocuteurs-de-leducation-nationale/


Il est bien évident que les parents de l’enfant sont au cœur des échanges et peuvent transmettre leurs compétences et connaissances sur leur enfant. Ils peuvent faire le lien avec les professionnels et assurer une continuité dans les outils, supports et autres adaptations misent en place à la maison.
https://www.enfant-different.org/droits-et-legislation/la-place-des-parents/

Retour aux articles de la rubrique « Scolarité »

Mots-clés :

Aller au contenu principal