Ecrit par Mathilde SUC-MELLA -
L’approche PODD
Le PODD est un outil de Communication Alternative et Améliorée (CAA) dit « robuste ». Il s’agit d’un ensemble de classeurs papier ou électronique, composés de nombreuses pages avec des pictogrammes. Son originalité réside dans la construction et l’organisation du vocabulaire à l’intérieur des classeurs.
Image
PODD

Le PODD est un outil de Communication Alternative et Améliorée (CAA)

Cet outil est dit « robuste ». Il s’agit d’un ensemble de classeurs papier ou électronique, composés de nombreuses pages avec des pictogrammes. Son originalité réside dans la construction et l’organisation du vocabulaire à l’intérieur des classeurs.

Qu'est-ce que le PODD ? 

PODD signifie « Pragmatic Organisation Dynamic Display », en français : « Tableaux Dynamiques à Organisation Pragmatique ». Autrement dit, il s’agit d’un ensemble de classeurs dont le vocabulaire est organisé de façon originale et rigoureuse, pour être utilisé « en conversation », au quotidien. Pour faire une phrase en PODD, on va suivre une arborescence, un chemin à l’intérieur du classeur.

Le PODD est un système de CAA dit « robuste » 

 c’est-à-dire qu’il permet d’exprimer toutes sortes de messages (faire des demandes, donner son opinion, commenter, se plaindre, poser des questions, raconter, etc.), grâce à un vocabulaire riche et varié. Il permet aussi de soutenir le développement du langage en allant vers une expression de plus en plus complexe.

Mais surtout, l’objectif central du PODD est de développer une « communication autonome » : pouvoir communiquer à tout moment, et « dire ce que l’on veut, quand on veut, à qui on veut » ! Cela prend parfois des années, mais le PODD nous permet d’accompagner les progrès tout au long de la vie.

En bref, cet outil :  

  • met à disposition de la personne un vocabulaire riche et équilibré entre

     du vocabulaire de base : mots les plus fréquents de la langue (je, tu, à, être, aller, vouloir…) et

     du vocabulaire spécifique : mots qui apportent le contenu (chien, chat…), en particulier le vocabulaire personnel reflétant les intérêts de la personne

  • contient toutes sortes de mots : noms, verbes, pronoms, prépositions, etc.

  • permet d’exprimer des types de messages variés (opinion, information, demande, question, plainte…)

  • comporte du vocabulaire organisé de façon cohérente (avec différents choix d’organisation qui distinguent les outils robustes entre eux) et stable (place fixe du vocabulaire), ce qui soutient l’automatisation du geste

  • soutient le développement du langage et sa grammaticalisation progressive (faire des phrases de plus en plus complexes, conjuguer, etc.)

  • répond aux besoins de communication actuels en anticipant les besoins futurs.

Il existe actuellement plusieurs « outils robustes de CAA » en langue française. Le PODD est une option, qui a l’originalité d’exister sous format numérique aussi bien que papier.

Un système de communication flexible et évolutif, adapté à différents profils

Inventé au début des années 1990 par Gayle Porter, orthophoniste australienne, il a été développé au départ pour des personnes atteintes de Paralysie Cérébrale, mais il a ensuite été proposé avec succès pour d’autres types de troubles (TSA, anomalies génétiques…).

Le PODD, ce n’est pas un seul type de classeur. Il existe de nombreux formats de classeurs PODD, avec différents types d’accès au vocabulaire et différents niveaux de complexité linguistique. Il permet donc de répondre à des besoins variés, que ce soit sur les plans moteurs, sensoriels et/ou cognitifs. Tous les classeurs PODD sont regroupés dans des « ressources » faisant l’objet de licences commerciales.

On le sait, il n’y a pas d’âge pour mettre en place des outils de CAA. Le PODD offre donc une solution à de jeunes enfants, comme à des plus grands, dès lors que la personne est privée de langage oral, ou a des difficultés pour comprendre le langage et/ou s’exprimer.

Si le PODD est un outil flexible, par sa forme et son contenu, il est également évolutif : une personne pourra passer d’un PODD à un autre, au fur et à mesure du développement de son langage.

Avantages / inconvénients 

Les avantages du PODD

  • Avec ses différents classeurs, papier ou électronique, et ses différentes méthodes d’accès, le PODD permet d’apporter des réponses à des besoins variés sur le plan moteur, visuel ou langagier.
  • Même sans utiliser ses mains, il est possible d’accéder à un vocabulaire riche et organisé pour exprimer une grande variété de messages et aller au-delà des choix et de la demande.
  • Il est construit pour répondre aux principes d’implantation de la CAA basés sur les preuves, connus sous le terme de « Modélisation » ou « Stimulation du Langage Assisté ».
  • Toujours utilisé avec un partenaire, le PODD s'inscrit véritablement dans une interaction, et des échanges privilégiés, naturels et authentiques. Il se met en place selon une approche « écologique ».

Les inconvénients du PODD

  • Le PODD est une ressource payante, et un investissement financier de départ est nécessaire.
  • Le PODD est un outil tout prêt sur informatique, mais il faut le personnaliser, l’imprimer et le construire pour les versions papier, ce qui prend un temps au démarrage.
  • Les partenaire jouant un rôle-clé, ils doivent apprendre à utiliser le PODD et être prêts à s’investir dans la démarche de bain de langage et d’étayage.

Mais à dire vrai, ces inconvénients se rencontreront dans la plupart des approches « robustes » de CAA…

Comment le PODD se met-il en place ? 

Fournir un classeur PODD à une personne privée de langage oral ne suffira pas à lui permettre de s’exprimer avec. Un peu comme recevoir un piano ne fait pas de vous un pianiste… Pour apprendre à utiliser le PODD, les enfants et plus grands auront d’abord besoin de voir leur entourage parler le PODD. C’est le principe de la « modélisation » et du « bain de langage alternatif ». Cela nécessitera un investissement certain des partenaires – familles/aidants ou professionnels –, qui devront apprendre, eux aussi, à parler PODD, pour soutenir les progrès de la personne accompagnée. Mais en parlant un langage commun, il y a fort à parier que les échanges seront plus adaptés, mieux compris, et plus riches.

Et tout ce que l’on peut souhaiter, c’est que la CAA et le PODD permette à la personne non seulement de mieux comprendre le langage, mais aussi, un jour, de s’exprimer et nous dire qui elle est à l’intérieur…


Plus d'informations

www.caapables.fr et sa page Facebook
Vous y trouverez le calendrier des formations « les classeurs de communication - niveau introduction », mais aussi des articles, des outils à télécharger, l’actualité autour du PODD et de la Communication Alternative et Améliorée.

www.aplusieursvoix.com
Blog collaboratif qui propose de nombreuses ressources en français, articles de fond, conférences sous-titrées, sur la Communication Alternative et en lien avec la philosophie sous-jacente au PODD, mais aussi d’autres thématiques liées.

Groupe Facebook « PODD francophone »
Sur ce groupe, vous pourrez poser vos questions, échanger, partager vos difficultés et vos succès à propos de la mise en place des classeurs de communication PODD.

Chaîne Youtube de Mathilde SUC-MELLA
Retrouvez plusieurs vidéos d’information sur le PODD : la différence entre PODD et tableaux de communication, une présentation du PODD électronique, etc.

Écrit par...

mm
Mathilde SUC-MELLA
Description

Enseignante, Formatrice et consultante en CAA, certifiée PODD.
www.Caapables.fr

Membre depuis

6 mois 3 semaines
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot. Image CAPTCHA

Recopiez le code ci-dessus

(*) : champs obligatoires