Ecrit par Mathilde Anthouard - 11 avril 2019
Petite histoire de l’Apéro des papas…
L'histoire du projet "Apéro des papas"... Des rendez-vous réguliers pour permettre à des pères et des beaux-pères de se retrouver en toute simplicité dans un lieu convivial.
Image
hommes qui trinquent

« -Tiens, je vois sur votre calendrier que vous organisez des Apéros des papas ? »
En général, cette question est suivie d’une des questions suivantes :
-et les mamans alors ?
- c’est pas un peu cliché l’apéro ?
- et qui l’anime ? Un homme ?

Ces questions tout à fait légitimes sont également stimulantes : elles nous invitent à raconter l’histoire de ce projet…

Il existe dans plusieurs villes de France, et c’est le cas à Lyon, des groupes de parole dédiés à des mamans ayant un enfant en situation de handicap ou atteint de maladie chronique *

Nous entendions des retours très positifs sur ces rencontres. L’idée « qu’entre mères, on se comprend mieux » était très souvent présente.

Assez sensibles aux questions d’égalité entre hommes et femmes, notre équipe s’est interrogée sur ce que pouvait signifier ce discours : qu’entre femmes on se comprendrait mieux ? Que les mères partageraient un quotidien similaire ?

A ces questions venaient se joindre des petites remarques entendues çà et là au détour des conversations féminines : « les pères ne parlent pas de ce qu’ils ressentent, ils se réfugient dans leur travail… »

Certains professionnels font parfois remarquer que les pères n’assistent pas aux consultations, ne viennent pas aux rencontres proposées, et qu’ils ne voient bien souvent que les mères.  

Du côté d’Une Souris Verte, nous organisons chaque semaine des rencontres à destination de parents qui se questionnent sur le développement de leur enfant ou dont l’enfant est en situation de handicap. Ces rencontres, lorsqu’elles ont lieu en journée en semaine, rassemblent effectivement rarement les pères. En revanche, celles qui sont organisées en soirée, et encore plus les samedis, les voient arriver en nombre : 1 adulte sur 4 est un papa. Et ceux qui viennent ne font pas de la figuration ! Ils partagent tout autant leurs questionnements que les mères et les échanges sont très riches.

Nous avions la conviction que les pères avaient bien autant de choses à partager que les mères. Et si ces dernières appréciaient de se retrouver entre mères, pourquoi les pères n’apprécieraient-ils pas de se retrouver entre pères… ?

Oui mais alors…Que leur proposer ? A l’époque de ces réflexions, la Maison des Familles de Lyon avait organisé une soirée spéciale papas, avec pour slogan « Être père, parlons-en ... entre pères autour d’une bière et d’une pizza ! »

Cette image bière + pizza était-elle un cliché ?

Une période « d’enquête », réalisée par Une Souris Verte auprès de parents, nous a amenées au constat suivant : en tant que femmes, lorsque nous arrivons dans un nouveau groupe et que nous avons à faire connaissance, il est très courant -et totalement intégré dans les codes sociaux- que nous nous présentions à travers notre activité professionnelle mais également à travers notre statut de mère. Parler de nos enfants peut d’ailleurs être une stratégie pour éviter de parler de nous !

Les pères que nous avons interrogés ont expliqué qu’ils se présentaient à travers leur activité professionnelle et leurs centres d’intérêt, notamment le sport, mais rarement, voire jamais à travers leur paternité.

Nous étions donc face à un challenge : comment mettre à l’aise des pères qui ne se connaissent pas et dont le point commun se trouve précisément dans leur paternité ?

Dans notre « enquête », nous avions demandé aux pères dans quels types de contextes ils pouvaient se sentir à l’aise pour discuter : autour d’un verre, dans un bar, autour de l’apéro sont les idées qui sont nettement ressorties.
Sachant que le point commun entre ces pères était un sujet « inhabituel », nous avons conclu qu’il était vraiment important de proposer un environnement « qui met à l’aise », et qui permet de garder des codes sociaux habituels.  

flâneur.pngC’est pourquoi nous avons choisi de proposer un Apéro des papas (et des beaux-pères !). Il se déroule dans une « guesthouse » (lieu d’hébergement dont le projet est axé sur la convivialité) qui souhaite favoriser la rencontre entre les hôtes : de nombreux espaces communs offrent la possibilité de cuisiner ensemble, jouer ensemble, discuter, etc.

Nous avons fait le choix d’installer l’Apéro des papas dans l’espace commun et non une salle à part, pour que le groupe soit au cœur de « l’ambiance bar ». Autour de nous, des gens passent, commandent à boire, discutent de leur côté, le tout sur un fond musical.

Comme pour toutes les rencontres organisées par l’association Une souris verte, ces temps sont :

  • destinées à favoriser les échanges entre des parents qui se questionnent sur le développement de leur enfant ou dont l’enfant est en situation de handicap.
  • sans inscription : venir librement permet à ceux qui ont beaucoup de contraintes ou qui hésitent de se décider à la dernière minute.  
  • anonymes : chacun se présente comme il le souhaite, il n’y a aucune trace écrite des noms ou des échanges.
  • sans engagement : chacun est libre de participer autant de fois qu’il le souhaite, de revenir ou de ne pas revenir. Chaque participant détermine si ce type de rencontres correspond à ses envies, ses besoins et ses disponibilités.
  • gratuites : l’association prend en charge tous les coûts liés à la soirée, y compris les consommations. Ainsi, chacun, quel que soit ses moyens financiers, peut se sentir à l’aise.
  • basées sur les échanges entre les pères (pairémulation) : comme dans un apéro avec des amis, les thèmes sont variés, changent au cours de la soirée, suivent les envies des participants.

L’association Une Souris Verte met à disposition une professionnelle. Une ? Ce n’est donc pas un homme ??? Et non…Il y a plusieurs raisons à ce choix :

  • Nous pensons qu’il n’est pas forcément nécessaire d’être un homme pour accueillir la parole d’un homme.
  • La professionnelle d’Une Souris Verte n’a pas pour vocation d’animer les échanges ou de les guider, cela n’est pas nécessaire. Sa fonction est d’accueillir les participants et de faciliter les échanges, le groupe les régule de manière spontanée et autonome. Il peut même arriver qu’elle parte et que les échanges se poursuivent !
  • Cette professionnelle assure la coordination, la complémentarité et la cohérence entre les différentes rencontres proposées par l’association.

L’apéro des papas est pour le moment en phase d’essai, démarré au printemps 2018. Nous verrons ce que les papas nous en diront…


Des réactions ? Envie de venir ? Envie d’en parler ? N’hésitez pas à nous contacter !!
mathilde.anthouard@unesourisverte.org et 04 78 60 52 59
https://www.unesourisverte.org/rencontres-familles/

 

Écrit par...

souris verte
Mathilde Anthouard
Description

Chargée de projet Espaces rencontres familles
Association Une Souris Verte
 

Membre depuis

4 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.
1 + 0 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.

(*) : champs obligatoires