Ecrit par - 19 juillet 2017
Des ressources pour les « Ass Mat »
Des repères pour les assistantes maternelles
Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent
Soumis par Equipe Enfant-… le jeu 17/09/2015 - 02:00
Image
Bébé qui boit au biberon

Vous êtes assistant(e) maternel(le) et vous accueillez ou vous envisagez l’accueil d’un enfant en situation de handicap, voici des ressources pour construire ce projet et vous donner des repères

L’assistant(e) maternel(le) est un professionnel de la petite enfance agréé par le service de PMI de son département. Il exerce sa profession à son domicile ou bien dans une maison d’assistants maternels (MAM). Ses missions sont l'accueil, l'éveil, le développement et la sécurité des enfants accueillis. Il assure le bien-être et la santé des enfants. 

Vous pouvez lire l'article "L’accueil d’un enfant en situation de handicap chez une assistante maternelle" qui aborde les questions que vous vous posez peut-être : peut-on accueillir un enfant handicapé sans avoir une formation spécialisée ?  Cet enfant ne va-t-il pas me monopoliser au détriment des autres enfants accueillis ? Que vont dire leurs parents ? 

En complément, l’article qui suit vous propose des informations pratiques, des repères, des outils, des liens, des exemples…

Les partenaires

Vous pouvez vous rapprocher de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) et rencontrer une personne de ce service afin d’évoquer votre projet. Ensemble, vous pourrez réfléchir et mettre en place les modalités de cet accueil mais aussi échanger sur d’éventuelles difficultés en cours d’accueil. Préparer en avance l’arrivée d’un nouvel enfant est bénéfique à la fois pour l’enfant et sa famille qui se sentent accueillis mais aussi pour la/le professionnel(le) qui a eu le temps de réunir les conditions les plus favorables à cet accueil.

La PMI est disponible aussi pour les parents, pour les accueillir, répondre à leurs questions.

Parfois il est nécessaire de mettre par écrit les points importants et certaines informations médicales. Pour cela vous pouvez rédiger un PAI (Projet d’Accueil Individualisé) en partenariat avec la famille et le médecin qui suit l’enfant et les professionnels de PMI. Ce document va faciliter l’accueil de l’enfant et donner des indications simples et précises sur le quotidien de l’enfant, sur des soins éventuels, sur des allergies alimentaires, sur d’éventuels aménagements, sur les personnes à contacter en cas d’urgence…

Vous pouvez rencontrer la personne référente du RAM (Relais d’Assistantes Maternelles) dont vous dépendez. Le RAM apporte un soutien et un accompagnement aux assistant(e)s maternel(le)s dans leur pratique quotidienne et permet d’échanger sur leurs expériences en proposant des temps de rencontres, de réflexion et de formation.
http://www.mon-enfant.fr/web/guest/relais-assistantes-maternelles

Les autres assistant(e)s maternel(le)s qui accueillent ou qui ont déjà accueillis des enfants en situation de handicap peuvent témoigner de leurs expériences. Ces échanges d’expériences sont souvent positifs et apportent une assurance à l’assistant(e) maternel(le) « si un tel a eu une bonne expérience, pourquoi pas moi ? » ; ils permettront de partager et peut-être d’atténuer les craintes ou appréhensions…
http://www.enfant-different.org/chez-une-assistante-maternelle/temoignages-assistantes-maternelles.html

Les parents de l’enfant accueilli, ce sont ceux qui connaissent le mieux leur enfant et qui pourront vous donner des informations ou des conseils sur ses habitudes. Les parents pourront vous guider mais en tant que professionnel(le) vous devrez aussi proposer des activités et des aménagements si besoin pour vous adapter aux spécificités de chaque enfant. Ce qui est bénéfique pour un enfant peut l’être pour tous les autres…

Les CAMSP sont aussi des partenaires potentiels que vous pouvez contacter en accord avec la famille. Ils pourront apporter un autre regard sur l’enfant et vous donner des réponses quant à l’installation de l’enfant, à des adaptations de matériel, des outils de communication…

Il est évident que votre domicile reste un lieu de vie ordinaire, un lieu où les enfants jouent mais en aucun cas un lieu de soin ou de rééducation.                                   

S’informer, se former 

Vous pouvez également faire le choix de vous former sur l’accueil de l’enfant différent ou d’approfondir une thématique en particulier. Dans cet article vous trouverez des adresses de structures où se former à l'accueil d'enfants en situation de handicap.  

Renseignez vous sur les actions d’information et d’accompagnement proches de chez vous. Par exemple sur Lyon le réseau Différences & Petite Enfance (porté par l’association Une Souris Verte) propose des ateliers et des soirées thématiques.

Pour compléter

Ces quelques liens vous donnent des idées pour organiser votre accueil et instaurer une relation de confiance avec les parents. Par exemple, le Conseil Général de la Loire met en ligne « Mon carnet bien-être » : un livret pratique qui contient des informations personnalisées de l’enfant

La Charte pour de bonnes relations entre parents et assistantes maternelles proposée par l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales)

Le texte de référence est la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur du 1er juillet 2004  

Écrit par...

Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent

Membre depuis

47 années 10 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires