Ecrit par Audrey Marie -
Organiser son départ en vacances avec un enfant handicapé : 5 conseils
Les parents d’enfant en situation de handicap sont bien souvent face à des difficultés lorsqu'il s’agit de partir en vacances. Logements inadaptés, manque de lieux accessibles ou contraintes des soins médicaux, les vacances en famille peuvent vite devenir stressantes. Cependant, avec une bonne préparation en amont, il est tout à fait possible de passer un agréable séjour.
Image
enfant qui prépare sa valise


Voici 5 conseils pour organiser son départ en vacances avec un enfant handicapé.

1 - Choisir sa destination de vacances en fonction de ses besoins

Pour des vacances paisibles et reposantes, il est important d’anticiper vos besoins sur place avant de procéder à la réservation.

Pour le logement : un lieu de vacances peut être plus ou moins calme ou animé, pensez aux besoins de votre enfant (et votre famille) et choisissez le logement en fonction. En effet si les lieux bruyants sont une source d'angoisse pour votre enfants, choisissez donc un lieu calme.  

Pour les sorties & loisirs : repérez les restaurants-cantines, les selfs et tout ce qui ne demande pas trop d’attente.
Enfin, privilégiez les visites le matin, propice à la concentration et gardez les jeux de détente pour l’après-midi.

Pour les soins : renseignez-vous sur les services ou professionnels dont vous auriez besoin sur place.

Pour vous aider, ces sites internet et applications répertorient les lieux accessibles et adaptés aux personnes porteuses de handicap :

Si vous ne souhaitez pas organiser vos vacances vous-même, vous pouvez aussi profiter de séjours dans les villages vacances qui proposent une solution d’accueil adaptée.

D’autres modalités de séjour en famille sont présentés dans cet article :
https://www.enfant-different.org/mercredis-et-vacances-scolaires/vacances-en-famille

2 - Préparer les formalités indispensables avant de partir

Un rendez-vous avec votre médecin s’impose. Cela vous permettra de faire le point sur les ordonnances nécessaires pour la durée de votre séjour. Si vous prenez l’avion, certaines compagnies aériennes exigent une attestation autorisant votre enfant à voyager. Pensez aussi à demander un certificat médical pour avoir le droit de monter à bord avec votre trousse à pharmacie, surtout si elle comporte des seringues. Pour un départ à l’étranger, vérifiez que le carnet de vaccination de votre enfant soit à jour.

D’autres conseils :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/informations-pratiques/preparer-son-depart/formalites-administratives/
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N31336
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/vie-pratique/voyager-securite

  • Carte Européenne d’Assurance Maladie : pour un voyage en Europe, il est conseillé de la demander au moins 2 semaines avant le départ, à la CPAM de votre ville, afin de bénéficier de soins ou une hospitalisation sur place, sans avance de frais.
  • Carte Mobilité Inclusion (CMI) : Si vous séjournez en France ou en Europe, elle peut vous être utile dans les parcs d’attractions, par exemple, afin d’être prioritaire dans les files d’attentes.

3 - Apporter un sac de voyage qui vous suivra partout

Pour un voyage plus serein, il vaut mieux avoir tout sous la main ! N’oubliez pas d’emporter un sac que vous garderez avec vous tout le long du trajet afin de pallier tout imprévu éventuel :

  • une pochette avec tous les documents de la famille ;
  • vêtements de rechange des enfants
  • couches ;
  • lingettes/gants pour les petits accidents ;
  • les repas que vous auriez préparés à l’avance (en cas de rigidités alimentaires) ;
  • la trousse à pharmacie et une boîte isotherme si nécessaire. Quelques conseils sur le site de la Sécurité sociale sur la trousse de médicaments
  • les doudous et objets transitionnels, les supports de communication …

La liste peut être longue, priorisez ce qui facilite le quotidien de votre enfant…

départ en vacances - AdobeStock_272693902.jpg

4 - Préparer son enfant pour le départ en vacances

Certains enfants aiment la routine et la régularité. Pour ne pas déstabiliser le vôtre, il peut être utile de préparer le départ avec lui.

Le déroulement du voyage

  • Le calendrier : pour visualiser le temps qui passe, concevez un calendrier avec des pictogrammes et des gommettes. Il sera plus facile pour lui de patienter jusqu’au jour du départ.
  • Les livres : lisez-lui un livre sur la région ou le pays de destination. Si vous prenez le train ou l’avion, lisez-lui aussi des livres sur le sujet afin d’anticiper ses craintes, s’il n’a jamais voyagé.
  • Le carnet de voyage : offrez-lui un petit carnet où vous aurez pris soin de coller des images pour lui expliquer le programme des vacances et l’itinéraire. Assurez-vous qu’il l’ait toujours sur lui et incitez-le à le consulter pour connaître la suite des événements, cela le rassurera. Vous pouvez aussi ajouter des photos de la location, du camping ou de l’hôtel afin qu’il puisse mieux se situer.

La préparation de sa valise et de son sac de voyage

  • la valise : impliquez votre enfant dans la préparation de la valise, c’est favoriser son autonomie pendant son séjour. Si cela est possible, laissez le faire sa valise en autonomie ; vous pouvez aussi l’aider avec des pictogrammes ou des images pour chaque vêtement et accessoire à emporter (maillot de bain, casquette, etc.)
  • le sac de voyage : proposez-lui de préparer également un petit sac pour le voyage. Si besoin, achetez avec lui des petits trésors qu’il aura choisis. Il pourra y caser ses “fidgets”, ses jeux préférés, quelques livres, etc.

5 - Occuper son enfant pendant le trajet

Vous trouverez des conseils sur les modes de transport et sur les services d’accompagnement dans les articles suivants : 
https://www.enfant-different.org/etre-aide-au-quotidien/qui-peut-accompagner-mon-enfant-handicape-lors-dun-deplacement-ou-dun-voyage

La gestion du temps est une notion assez floue pour l’enfant, le voyage peut donc lui sembler assez long. Nous vous proposons quelques idées pour l’occuper pendant le trajet :

  • les jeux classiques  : coloriages, puzzles, livres, ardoises et craies, etc. ;
  • des fiches imprimées : avec des images de panneaux de la circulation et des voitures de différentes couleurs ; demandez-lui de cocher la case correspondante dès qu’il aperçoit l’objet similaire à travers la fenêtre ;
  • les livres audio : ils ont beaucoup de succès auprès des enfants ;
  • la musique : téléchargez sur votre téléphone ou sur votre tablette de la musique douce s’il a besoin d’être apaisé ;
  • les devinettes : participez avec lui et jouez aux devinettes (description d’objets, d’animaux, de bruitages, trouver l’intrus, etc.) ;
  • et pour finir, la petite boîte suprise contenant tout ce qu’il aime, en quantité limitée : biscuits, chocolats, encas, etc.

La plupart des sites pour les parents donnent plein de bonnes idées, par exemple :
Les Maternelles : https://www.youtube.com/watch?v=rePRyFkLjE0
Magic Maman : https://www.magicmaman.com/,5-astuces-pour-occuper-son-enfant-dans-le-train,3379374.asp
Papa positive : https://papapositive.fr/5-activites-zen-passer-temps-voiture/

Les vacances sont le terrain de jeu idéal pour les enfants et c’est aussi une belle source d’apprentissage. Bien que cela demande beaucoup de préparation, c’est l’occasion de partager avec eux une belle aventure.

Nous vous souhaitons de bonnes vacances !

Écrit par...

audrey marie
Audrey Marie
Description

Maman d'un enfant en situation de handicap, aidant familial et rédactrice web.

Membre depuis

7 mois 2 semaines
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires