Ecrit par Maud Q. -
Dans le tourbillon d’une vie peu ordinaire
On aurait dû jouer au loto, on aurait remporté le gros lot ! Statistiquement, on a l’air plutôt pas mal pour décrocher des choses rarissimes

Vous répondez au commentaire :


Sandrine
18 janvier 2020

Bonjour Maud, je trouve votre témoignage très bien résumé . Maman également d'une petite fille de 8 ans atteint dune maladie génétique également (chromosome 15), je me retrouve dans vos ressentis concernant la relation avec les médecins, avec les proches... la sensation d'être seule et fatiguée mais à la fois forte et qui n'échangerai sa vie pour rien au monde tellement nos enfants sont extra ordinaires et plein de vie.

Répondre au commentaire
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires