Ecrit par Un collectif de parents et professionnels militants -
École inclusive : ne pas se tromper de combat
Lettre d'un collectif pour affirmer le droit à la scolarisation des enfants en situation de handicap

Vous répondez au commentaire :


Guillaume
16 octobre 2019

Bonjour Je suis enseignant spécialisé, j'ai été AVS.  Je souscris et je participe de ma place, depuis fort longtemps, au mouvement inclusif. Mais lire ici la simple expression "prétendue politique d'austérité" me met dans une colère noire. "Prétendue" ? Vous vivez où, sérieusement ? Votre point de vue met trop l'accent sur les individus, sur lesquels reposeraient l'entière responsabilité du respect du Droit et des généreux principes de l'école inclusive. Rien sur les structures, sur l'EN telle qu'elle est "managée" par JMB. Rien sur Christine Renon, sur la rentrée déplorable des AESH, sur la souffrance au sein des écoles. Quelle mansuétude envers le gouvernement ! Est-ce parce que l'ancienne présidente millionnaire de la FNASEPH, Sophie Cluzel, en fait maintenant partie, accompagnée d'anciens administrateurs ? Ne vous méprenez pas : j'ai souvenir de personnes dans cette fédération, comme Gilles et Marie-Christine, pour lesquelles je conserve pour toujours un immense respect. Mais tant que vous resterez enfermés dans votre pose invocatoire, sans ouverture sur ce qui se passe réellement dans l'institution de l'Éducation Nationale, vous vous exposez à sembler rendre les enseignants responsables des difficultés là où la caporalisation, la réduction des moyens et la répression qui structurent aujourd'hui l'institution sont en fait réellement responsables. Mais poursuivez avec le "changement de paradigme", vraiment c'est top.

Répondre au commentaire
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires