Ecrit par l'équipe Enfant Différent -
Le rôle du psychologue scolaire
Au sein de l’éducation nationale, le psychologue scolaire peut venir en soutien aux élèves en situation de handicap.
Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent
Soumis par Equipe Enfant-… le mer 03/04/2013 - 10:55
Image
psychologue scolaire

Le psychologue scolaire fait partie des interlocuteurs des parents et des équipes éducatives
 

Son rôle et ses missions

Les missions du psychologue scolaire sont présentées dans la fiche Métier de l'Association Française des Psychologues de l'Education Nationale (AFPEN) :
http://www.afpen.fr/Qui-est-le-psychologue-scolaire,068.html

L’association propose notamment en ligne les réponses aux questions sur le rôle des psychologues scolaires.

La circulaire du 10 avril 1990 définit ses missions.

 Ils  apportent dans le cadre d’un travail d’équipe l’appui de ses compétences :
Pour la prévention des difficultés scolaires ;
Pour l’élaboration du projet pédagogique de l’école et sa réalisation ;
Pour la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des mesures d’aides individuelles ou collectives au bénéfice des élèves en difficulté
Pour l’intégration de jeunes handicapés.

http://www.afpen38.eg2.fr/spip.php?article81

Il travaille en étroite collaboration avec les Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED).
A consulter également le site d’une association locale, l'Association des Psychologues Scolaires de l'Isère (APSI), qui donne aussi des réponses intéressantes à des questions fréquentes :
http://www.apsi.eg2.fr/spip.php?rubrique29

Dans les actions pour les élèves en difficulté, le psychologue scolaire peut effectuer l’examen, l’observation et le suivi psychologique des élèves.

Le « suivi » psychologique  consiste à prévoir des entretiens avec les enfants concernés et, éventuellement, avec leur enseignant ou leurs parents. La circulaire précise que «lorsqu'une prise en charge spécialisée paraît souhaitable, le psychologue scolaire conseille aux familles la consultation d’un service ou d’un spécialiste extérieurs à l’école. »

Selon l’Afpen, les suivis individuels sont limités dans le temps et ne sont pas prioritaires dans les missions des psychologues scolaires définies par l’institution. Les suivis individuels dans le cadre des psychologues scolaires relèvent de l’accompagnement, qui permet d’aboutir dans certains cas à une prise en charge thérapeutique dans une structure de soin.

Il peut participer aux réunions d'équipe éducative et d'équipe de suivi de la scolarisation.

« La participation du psychologue scolaire […] est facilitée par l’exigence du secret partagé. Lorsque le psychologue scolaire n’est pas effectivement présent, il est tenu d’éclairer les travaux de la commission en lui communiquant par écrit les éléments d’information qu’il juge nécessaires. »

Les textes de référence sont listés sur le site de Daniel Calin : http://dcalin.fr/navoff/psyscol.html

Qui sont les psychologues scolaires ?

Ce sont des psychologues titulaires d’un diplôme en psychologie (diplômes mentionnés dans le décret n°90-255 du 22 mars 1990 fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue)

Il existe notamment une formation pour préparer le diplôme d'état de psychologie scolaire (DEPS) pour les enseignants du premier degré qui justifient, d’une part, d’une licence de psychologie, et, d’autre part, de trois années de services effectifs d’enseignement dans une classe.

Des témoignages de psy sur leur métier et leur pratique professionnelle :
http://www.ac-grenoble.fr/ais74/IMG/psy.pdf
http://www.magicmaman.com/,le-psychologue-scolaire-accompagner-l-enfant-vers-la-reussite,50,1105302.asp#articles
http://claire.grand.psy.sco.monsite-orange.fr/

Comment exerce-t-il ?

Le psychologue scolaire intervient dans les écoles élémentaires et maternelles. Il intervient sur un secteur donné regroupant plusieurs écoles ; le plus souvent il n'y a donc pas un psychologue scolaire par école. Il consacre 24 heures de son temps hebdomadaire aux élèves en difficulté et aux actions qui les concernent : actions de prévention, examens cliniques et psychométriques, entretiens avec les familles, coordinations et synthèses, réunions des équipes de suivi de la scolarisation, etc. L’action auprès des enfants s’inscrit dans le temps de présence scolaire de ces enfants.

Bon à savoir : Les entretiens avec les parents ou avec les enseignants, les relations avec les organismes et services extérieurs peuvent se dérouler en dehors du temps de présence des élèves pour tenir compte des disponibilités des différents acteurs. (circulaire n°2002-113 du 30-4-2002 intitulée « Les dispositifs de l'adaptation et de l'intégration scolaires dans le premier degré »)

Dans les collèges et lycées, cette mission est assurée par les conseillers d'orientation-psychologues.

Contacter le psychologue scolaire

Tout parent peut prendre contact avec le psychologue scolaire. Ses coordonnées sont affichées à l'école de votre enfant. Vous pouvez aussi passer via le RASED.

L’enseignant peut aussi le solliciter mais le psychologue ne travaillera en relation directe avec votre enfant que les parents ont donné leur accord. L'AFPEN donne quelques précisions sur ce sujet :
http://www.afpen.fr/Comment-le-contacter,076.html

Notez que les demandes sont nombreuses et les postes insuffisants ; ainsi, d’une manière générale, toutes les demandes ne sont donc pas satisfaites et rencontrer le psychologue scolaire nécessite quelques délais !

La collaboration avec les familles et le partenariat

D'une manière générale, ses missions prévoient un travail en collaboration avec les enseignants et les familles.

A savoir : un psychologue scolaire ne peut effectuer d'examens cliniques et psychométriques sans l'accord des familles. Une famille est libre d’accepter ou refuser.

De plus il est soumis au secret professionnel.
« Le psychologue scolaire est-il tenu, si les parents en font la demande, de formaliser son bilan par écrit ? »
Réponse sur le site : http://www.afpen.fr/Les-missions-du-psychologue,073.html

A noter : il est possible de solliciter le psychologue scolaire sur des problématiques qui ne concernent pas directement l’école, il saura vous conseiller sur un accompagnement éventuel extérieur.

En complément de cet article, consultez le témoignage d’Aline Néret, membre de l’AFPEN.
http://www.enfant-different.org/analyseprofessionnel/77-education/403-suivi-individuel-des-enfants-handicapes.html

Écrit par...

Enfant Différent
l'équipe Enfant Différent

Membre depuis

47 années 2 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires