Ecrit par Association Une Souris Verte... -
La temporalité des familles
Face à l’annonce d’un retard de développement chez l’enfant, les membres d’une  famille vont réagir de manière singulière en fonction de nombreux facteurs...
Logo de l'association Une souris verte
Association Une Souris Verte...

Association née de la volonté de parents d’enfant en situation de handicap qui agit pour la pleine participation des enfants en situation de handicap et de leur famille.

Soumis par souris verte le lun 04/11/2013 - 01:00
Image
Toile de Robert_Antoine_Pinchon_Les_coteaux_de_Belbeuf

La connaissance ou non du handicap,  la représentation de celui-ci,  la capacité à faire face à l’adversité, le vécu des pertes antérieures, le moment de la vie familiale où l’annonce va être faite, etc. vont influencer les stratégies individuelles et familiales pour se protéger de la souffrance engendrée par la survenue du handicap.

Ainsi, certains parents vont minimiser la gravité du problème, ressentant de la colère face aux professionnels qui font état des difficultés de l’enfant. D’autres vont consulter de nombreux spécialistes, mettre en place des rééducations pour essayer de limiter, corriger la déficience au risque d’en oublier la relation affective à l’enfant. Les familles peuvent s’isoler, renforçant les frontières avec l’extérieur du système familial qui leur renvoie une image douloureuse. Il peut arriver que des parents soient dans l’incapacité d’accueillir l’enfant déficient, trop éloigné de l’enfant idéal. L’éventail des réactions est ainsi large et varié.

creche une souris vertePour accompagner au mieux les familles, il convient de considérer que leurs comportements (qui peuvent nous paraître, de l’extérieur, étranges ou inadaptés) permettent de mettre à distance la souffrance et de continuer à vivre malgré la difficulté. Elles ont donc un rôle primordial de défense et sont toujours nécessaires. Comprendre le sens à ces réactions s’avère plus aidant que de lutter contre elles.

Faisons confiance aux familles, qui savent mieux que nous ce qui leur est nécessaire et proposons un accompagnement basé sur ce qui fonctionne.

Les familles possèdent leur propre temporalité et sont en perpétuel mouvement. L’adaptation face à la survenue du handicap d’un enfant va s’inscrire dans le temps, jamais sans aller-retour entre des organisations plus ou moins fonctionnelles, mais toujours en fonction des besoins du moment de la famille.

Du côté des familles

Les familles se réfèrent souvent à une rupture de parcours lorsque survient l'annonce du handicap de l'enfant. L'idée d'un avant et d'un après est prégnante, du moins un changement de cap est évoqué  dans de nombreux témoignages et imagé de diverses manières:

  • prendre l'avion et atterrir dans un pays qui n'était pas la destination initiale
  • regarder un film dans lequel il y a un arrêt sur image avant reprise avec un scénario différent
  • suivre une rivière dont le lit est subitement détourné:

Nous étions si confiants avant, nous envisagions, nous projetions, nous imaginions l'avenir de  la même façon que nous regardions l'eau couler de sa source, persuadés qu'il n'y aurait ni sèchement ni barrage, sans même imaginer que le lit de cette rivière pouvait être dévié. L'annonce de cette drôle de nouvelle, le peu de temps qui nous est accordé pour la recevoir, nous autorise à dire que la vie n'est pas un long fleuve tranquille. L'évidence de la continuité des choses, cette sorte de bon sens qui nous porte à croire que, toujours, demain sera semblable à ce que l'on imagine, ne fonctionne plus pour nous.... .

(Olivier Raballand, témoignage paru dans Reliance N°26, pages 54 à 58)

C'est une projection dans l'avenir qui  dans un premier temps n'est pas envisageable car tous les repères sont chamboulés.  Il s'agit pour le parent de se remettre en action par rapport à une nouvelle qui fige le vécu pendant une période plus ou moins longue.

Chaque parent aura sa propre temporalité dans ce processus. Il est essentiel de la respecter. Les parents ne sont pas égaux dans leur cheminement pour retrouver le sens de leur « nouvelle » vie.

Mais la remise en action vers un avenir est possible et les parents qui ont enclenché cette démarche regrettent souvent le manque de reconnaissance de cette réalité par leur entourage. La famille est soupçonnée de rester figée dans sa douleur, ses affirmations d'une vie heureuse sont reçues avec suspicion. Or penser un nouvel avenir est certes difficile mais non utopique. Certains parents diront même que « l’épreuve » vécue leur a appris à mieux reconnaître tous les bonheurs de la vie.

Texte écrit par Claudine Lustig et Marion Griot
Association Une Souris Verte...

Écrit par...

Logo de l'association Une souris verte
Association Une Souris Verte...
Description

Association née de la volonté de parents d’enfant en situation de handicap qui agit pour la pleine participation des enfants en situation de handicap et de leur famille.

Membre depuis

47 années 10 mois
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires

Sur ce sujet :