Ecrit par Patrick Ben Soussan -
L’annonce d’une mauvaise nouvelle aux parents à la naissance de leur enfant
Il n'y a pas de recettes à l'annonce d'un handicap à la naissance... l’annonce n’a de sens que si elle se conjugue à accompagnement... Les mots de l'annonce

Vous répondez au commentaire :


lithard chantal
14 mai 2014

Marine est née à 2h du matin, après un malaise cardiaque, elle était minuscule, infection, transférée dans un hopital en réanimation à l'autre bout de la ville. Le pédiatre de garde est arrivé il m'a dit elle est débile et mongole faut l'abandonner et en faire un autre. le lendemain il est venu me donner la note à paer jai accouché en clinique, et il a eu le culot de me dire il ne faut pas prendre de décision hâtive. Mon pédiatre m'a dit après il n'ya avait pas de bons mots pour vous annoncer son handicap, mais il a été maladroit. Marine aura 25 ans le 17 juillet et toutes les nuits du 16 au 17 juillet, les mots du pédiatre me résonnent dans le coeur et dans la tête.
Répondre au commentaire
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires