Ecrit par Emilie Bouvier - 26 juin 2018
Portage et Handicap
Portage & Handicap, un réseau pour rendre le portage accessible, à tous.
portrait de Emilie Bouvier
Emilie Bouvier

Présidente de l'association loi 1901 "Portage et Handicap"

Soumis par Emilie Bouvier le mar 26/06/2018 - 10:52
Image
maman qui porte son enfant

Votre enfant est porteur de handicap, et vous, vous avez envie de le porter contre vous. Le corps médical a du vous regarder avec les yeux ronds et étonnés, surtout s'il est déjà un peu grand...Alors, le portage, pour quoi faire ?

Et bien déjà, avec le portage, plus besoin de penser aux escaliers. Parfois l'orthophoniste a son cabinet au second, et trimballer la poussette devient rapidement une vraie galère ! Donc le portage, comme pour tous les autres parents, c'est un moyen de locomotion, pratique, simple...Et LEGER !!

Non le portage n'empêche pas l'enfant de marcher. Ce qui empêche l'enfant de marcher, c'est son handicap ! Je le précise, parce qu'un jour, déroutée, angoissée et affaiblie devant la montagne de questions qui se posaient devant Rayond'soleil, ma fille, je me suis laissée culpabiliser par une puéricultrice, qui m'a dit qu'elle ne marchait pas par ma faute! Non madame, vous aviez tort !!! Elle ne marchait pas, parce qu'elle n'en était pas capable ! Porter son enfant parce qu'il ne marche pas est naturel quand il est tout petit, cela doit l'être aussi quand il n'est pas en capacité de marcher !

Bien entendu, il faut savoir garder des proportions, et permettre à votre enfant quelque soit son âge, d'expérimenter son corps loin de vous. Le portage apporte des notions d'équilibre, puisque votre loulou va pouvoir ressentir son centre de gravité, à vos côtés. Il va peut-être en profiter pour développer son réflexe d'agrippement (ou pas!), et pourra observer le monde à votre hauteur, et par la même occasion, changer son point de vue et découvrir le monde en sécurité contre les personnes en lesquelles il a le plus confiance... Pour autant, ses phases au sol, selon la théorie de la motricité libre, sont essentielles à son bon développement !

Le portage oui, mais pas toute la journée... Je vous avoue, que passé un certain poids, le portage très long est physiquement impossible de toutes façons !

Le portage va permettre à votre enfant de prendre l'assurance nécessaire, pour se défaire ensuite de vous. L'idée est bien sûr d'en faire des petits êtres indépendants, ayant confiance en eux. La confiance en soi est parfois mise à mal par les nombreux échecs qu'impliquent le handicap dans leur vie quotidienne, et ce, même quand on a des parents plein de bonne volonté ! Reprendre confiance au contact de papa ou de maman, sera un renforcement positif pour votre enfant !

Bien sûr, ces phases de portage auront tendance à être plus intenses qu'avec d'autres enfants. Je ne porte presque plus mon petit dernier alors que  Rayond'soleil était quotidiennement portée au même âge. Mais cela lui a apporté des bénéfices inestimables, notamment dans sa communication avec les autres !

Elle parle mal, mais là, au creux de mon oreille, elle a su développer son langage, et apprendre à écouter !

Il ne faut pas non plus oublier le bénéfice directement apporté au lien parent/enfant. Parfois le handicap représente une grosse blessure pour le parent, blessure qui va entraver le lien à l'enfant. Le portage en guise de réparation du lien ? Je dis OUI !!! Par la proximité physique pourra s'amorcer le processus d'attachement qui peut parfois être difficile, au parent ou à l'enfant. Face à la brutalité de l'annonce du handicap, le parent peut se retrouver submergé par des sentiments contradictoires. Même si au départ il ne s'agit que de proximité physique, il pourra plus ou moins rapidement investir sa relation avec cet enfant qui ne répond pas à ses attentes. Oui, il faut oser l'écrire, on imagine tous plus ou moins l'enfant à naître, et jamais on ne va imaginer mettre au monde un enfant différent...Lorsque la vie de l'enfant se trouve menacée, le portage peut aider le parent à s'investir malgré la peur et le chagrin. Le lien ainsi tissé, cœur à cœur, va également aider l'enfant à supporter la douleur, la peur, la peine.

 

portage3.jpgPlus léger, on peut aussi vouloir porter pour être « comme les autres ». Moi j'ai aimé porter pour monter en haut de la dune du Pyla, comme les autres, pour aller ramasser des champignons (je rigole je n'aime pas ça!!!) ou juste se balader en forêt comme les autres, pour aller au bord de la rivière, et traverser la plage...Comme les autres. Le portage redonne un sentiment de liberté, de normalité! Je repense à ce que m'a dit B. après l'achat de son Isara « on utilise notre Isara depuis un peu plus d'une semaine et c'est magique.... En Isara, on l'a fait et c'était merveilleux !!!  » Voilà, en résumé, on peut se simplifier la vie, et ça n'a pas de prix !!!

En conclusion, vous porterez parce que l'envie vient de vous, que l'idée ait germé dans votre esprit ou qu'elle vous ait été soufflée par une personne bienveillante et merveilleuse. Parce que vous aurez votre propre raison, et qu'à part de très rares exceptions, il n'y a pas de contre-indications au portage physiologique ! Parfois, il y a des ajustements à trouver, une astuce à découvrir, mais l'association Les petits bonheurs Portage et Handicap est là pour vous accompagner !

Et aux gens qui vous demanderont pourquoi, soyez fier(e)s de répondre :

« Parce que c'est moi, parce que c'est lui/elle, que c'est notre histoire, et que cela ne vous regarde pas finalement, c'est intime, c'est à nous, et personne ne nous volera ces moments si précieux.... »

Emilie Bouvier,
https://portageethandicap.wordpress.com/
06.68.48.59.14
Présidente de l'association loi 1901 "Portage et Handicap".

Écrit par...

portrait de Emilie Bouvier
Emilie Bouvier
Description

Présidente de l'association loi 1901 "Portage et Handicap"

Membre depuis

2 semaines 5 jours
...

Vous avez des astuces à partager, une information à ajouter ou une expérience à raconter ?

Laisser un commentaire

CAPTCHA Ceci est un test qui nous permet de valider que vous n'êtes pas un robot.

(*) : champs obligatoires